Baudelet.net

TURQUIE - Istanbul
Saint-Sauveur in Chora - Mosaïques
Kariye Müzesi

Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi - Mosaïques

Les mosaïques étaient réalisées sur une fine couche de plâtre séchant rapidement sur laquelle on traçait un dessin que l’on remplissait de petites pierres et de morceaux de brique ou de verre de couleurs vives.

L’exonarthex est décoré de mosaïques représentant  le départ de la Vierge Marie pour Bethléem et le songe de Joseph. Ils se rendent à Bethléem pour le recensement. Sur le mur ouest de cette partie un panneau présente la sainte Famille en route pour Jérusalem. Sur le mur est se situe une mosaïque qui illustre la scène du recensement. Le gouverneur Cyrinius coiffé d’une couronne, vêtu d’un himation est assis sur un trône. Derrière lui se tient un garde armé. Au centre un scribe, escorté d’un soldat tenant une épée en main, note les noms sur un parchemin alors que Marie se tient debout devant une maison. Au fond à droite, Joseph, la tête auréolée, et ses fils observent la scène.

Sur l’arcade qui sépare la première de la deuxième partie de l’exonarthex sont disposées face à face les mosaïques de Saint Andronicus et Saint Tarachus, deux martyrs qui vécurent sous le règne de l’Empereur romain Dioclétien.
Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi - Mosaïques

Tarachus, natif de Cilicie était un soldat âgé mais vigoureux, alors qu’Andronicus était un jeune Ephésien. Il est représenté la tête ceinte d’une auréole, le front orné d’une frange, tenant une croix dans la main droite. Il porte une robe rouge couverte d’un himation bleu marine. En face Saint Tarachus âgé et barbu tient, lui aussi, une croix dans la main.

Le mur de la seconde croisée présente une mosaïque illustrant le retour de la sainte Famille d’Egypte à Nazareth. La voute est couverte d’un panneau représentant les tentations du Christ par le Diable. Dans un coin on voit une scène où Jean Baptiste donne le baptême au Christ dans les eaux du Jourdain. Sur le mur est se trouve une représentation de la Nativité.

Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi - Mosaïques

Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi

Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi

Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi

Sur les arcs de l’exonarthex qui séparent les croisées deux portraits de saints sont illustrés : Saint Georges et Saint Démétrius. Saint Georges est né à la fin du IIIème siècle, sous le règne de l’empereur Dioclétien. Martyrisé à cause de sa croyance en Dieu, il est pendu en 296.

Sur la porte du narthex est représenté le Christ Pantokrator, la tête ceinte d’une auréole. Dans la main gauche il tient le Livre des Ecritures et de la main droite il fait le geste de la bénédiction. Les cheveux dont bien peignés avec une raie au milieu et l’expression grave du visage reflète une grande sainteté. De chaque côté de la tête, on peut voir le monogramme du Christ.

La scène des Noces de Cana (le miracle de l’eau transformée en vin) est illustrée à gauche au dessus du tympan de la porte d’entrée du narthex. Sur le panneau, devant les jarres on voit un serviteur qui porte une cruche d’eau sur son épaule, un autre verse l’eau dans une jarre. Le doyen de la cérémonie tient en main une coupe. A gauche, Marie, Pierre et Jean observent le premier miracle de Jésus. La multiplication des pains couvre le côté droit au dessus du tympan de la porte d’entrée du narthex.
Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi

La mosaïque de l’ordre du massacre des innocents par Hérode est située sur le mur au fond de l’aile sud de l’exonarthex. Sur le panneau Hérode, assis sur un trône, entouré de ses soldats, donne l’ordre du massacre. A l’autre extrémité, des mères éplorées sont figées dans une attitude tragique.

A l’extrémité sud de l’exonarthex, un panneau présente la guérison d’un paralytique. Cette mosaïque couvrait toute la surface mais aujourd’hui, les parties latérales ont disparues, il ne reste que la partie centrale.

Le panneau situé dans l’exonarthex à droite de la porte d’entrée du musée représente les Rois Mages devant Hérode. Hérode est présenté assis sur un trône devant une porte, face aux Rois Mages, derrière lui se tient un garde. Le premier Roi Mage à droite est âgé avec une barbe blanche, le second au milieu porte une barbe noire, le troisième ressemble à un jeune homme. Une grosse étoile est fixée dans le ciel. En retrait, les Rois Mages sont illustrés montés sur des chevaux en route pour Bethleem.

Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi

Sur la coupole sud du narthex, une mosaïque présente le Christ au centre d’un médaillon entouré de ses ancêtres. Il est illustré dans la position classique du Christ Pantokrator, la main droite faisant le geste de la bénédiction, le Livre des Ecritures dans l’autre main. Sur chaque rayon s’étalant autour de la coupole figure un des vingt-quatre ancêtres du Christ depuis Adam, et sur la rangée inférieure, les quinze fils de Jacob.

Tout le pendentif de la coupole sud du narthex est couvert d’une mosaïque représentant le Christ Chalcé et la Vierge. Bien qu’elle soit en partie dégradée, c’est l’une des plus belles mosaïques du Christ. Dans la partie inférieure à gauche où la Vierge est représentée en prière (Deesis), on voit le prince Isaac Comnène agenouillé. La définition « Chalcé » provient du fait que le Christ ressemble à une grande icône qui était disposée sur la porte de bronze (chalcé en grec) du Grand Palais durant la période byzantine.

De part et d’autre de la porte qui donne accès au naos se situent deux mosaïques représentant les apôtres Saint Paul et Saint Pierre. Saint Paul, la tête ceinte d’une auréole, fait le signe de la bénédiction de la main droite. Il porte une tunique bleue, dans la main gauche il tient le livre des Ecritures. L’expression du visage est particulièrement réaliste, malheureusement, la partie inférieure de ce panneau est abîmée.

Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi Saint-Sauveur In Chora - Kariye Müzesi

Sur la coupole nord du narthex est représentée la Vierge et ses ancêtres. Dans le médaillon central, la Vierge tient l’Enfant Jésus dans ses bras. La coupole divisée en seize côtes présente dans chacune d’elles un des patriarches depuis le roi David. Dans la partie inférieure sont illustrées quelques grandes figures hébraïques. Dans un angle, on remarque Joachim dans la montagne, désolé d’être sans enfant. Il est assis sur l’herbe, et a l’air triste et grave.

Dans l’église proprement dite, sur la porte d’entrée de la nef, une mosaïque illustre la Dormition de la Vierge (Koimesis) soit la mort de Marie, image populaire de l’iconographie byzantine. La Vierge est présentée sur un catafalque, entourée d’apôtres, de prêtres et de mages. Un des apôtres tient un encensoir, les autres penchés sur elle la regardent tristement. Le Conseil du Christ est représenté derrière, dans un médaillon ovale. Autour du Christ, des anges forment une ronde sur laquelle survolent des chérubins. Les attitudes des personnages, les plis des robes, les expressions des visages sont dessinés d’une manière très réaliste, empreinte d’une grande finesse.

Sur le pilier à droite de l’abside de la nef, un panneau en partie détruit, montre la Vierge tenant Jésus dans ses bras. Sur le pilier gauche, une autre mosaïque très abîmée présente le Christ tenant un livre ouvert sur lequel est inscrit : « que tous ceux qui souffrent viennent à moi, je leur accorderai ma miséricorde ».

Contact
Aucune partie de ce site ne peut être utilisée ou reproduite sans autorisation. Les liens simples vers toute page du site baudelet.net sont autorisés.
© Antre du Web 2016 - Tous droits réservés