Baudelet.net

Mexico City

Découvrez les Mayas
Les Mayas Les Mayas

Le Palais National situé sur le Zocalo fut construit sur l'emplacement du palais de Moctezuma, en 1523 sur l'ordre de Cortés. Ce bâtiment imposant, avec ses 14 cours intérieures, abrite de nombreux trésors artistiques de l'époque coloniale. Il faut surtout y voir les fresques épiques du peintre mexicain Diego Rivera qui, en seize années, peignit sur 450 m² l'histoire du Mexique.

 

C'est depuis le balcon du palais national, que le président crie chaque 15 septembre, jour de la fête nationale, les mêmes paroles que le Père Hidalgo en 1810 dans le village de Dolorès : "Mexicain, vive le Mexique !"

Mexico Mexico Mexico
   

Diego Rivera - Peintre mexicain, né en 1886 à Guanajuato (Mexique) est mort en 1959.

 

Il étudie l'académie des Beaux-arts de San Carlos à Mexico jusqu'à 16 ans, puis obtient une bourse en 1907, et part pour l'Europe, voyage, (Paris, Madrid, Italie...) il y restera 14 ans. Il rencontre Modigliani à Madrid. Il découvre le cubisme avec Picasso et Juan Gris, aime les oeuvres de Cézanne et les peintures murales de Giotto, le passionnent. Il peint des oeuvres impressionnistes, pointillistes et cubistes, avant de couvrir les murs des bâtiments publics, après son retour dans le pays en 1921. Il s'inspire de la tradition indigène, du peuple, du social. Il peint des fresques à la demande du gouvernement révolutionnaire qui donne beaucoup d'importance à l'art rural. Le peuple voit l'histoire de leur pays avec des fresques qui représentent pour chaque bâtiment publics, un travaille colossal journalier, de plusieurs mois, et de plus d'une centaines de panneaux réalisés. Il lisse les surfaces avec du jus de cactus, une technique indienne. Il en réalise aussi pour l'école Nationale Préparatoire, le Secrétariat à l'éducation de 1922 à 1929, puis pour l'école Nationale d'Agriculture de Chapingo en 1926, pour le Palais National de Mexico entre 1929 et 1930, et pour le Palais de Cortés à Cuernavaca en 1930. Certaines fresques à caractère trop révolutionnaire seront détruites par la suite. La peintre mexicaine Frida Kahlo devient son épouse en 1929, elle influence son art. Diego part aux états-Unis vers 1931, réalise de nombreuses fresques dont une immense pour l'Institut des Arts de Détroit en 1932-1933, puis rentre au Mexique, dépressif. Il fera partie avec sa femme Frida, de la ligue trotskiste, accueillant le grand révolutionnaire russe Trotski. Sa femme meurt en 1954 et lui 3 ans plus tard à Mexico.

 

Il est inhumé au Panthéon des hommes célèbres à Mexico. Les mexicains sont fiers de leur peintre qui défendit l'art du pays, précolombien.

Mexico Mexico Mexico

Le merveilleux Musée national d'anthropologie, Temple ultramoderne voué au culte de l'Antiquité, a été conçu par l'architecte Pedro Ramirez Vasquez, beaucoup le considèrent comme un des plus beaux musée archéologique du monde. Il ne compte pas moins de près de quatre kilomètres de vitrines.

 

Construit en roche volcanique et en marbre il a été ouvert en 1964 et abrite des milliers de pièces appartenant aux différentes cultures qui se sont succédées dans le pays à l'époque préhispanique, il est composé de 23 salles dont 12 sont dédiées à l'archéologie et 11 à l'ethnographie.

Une immense statue de Tlaloc ( dieu de la pluie chez les Aztèques ), équivalent au Chac (dieu de la pluie chez les Mayas) vous souhaite la bienvenue. A travers ce musée le Mexique d'aujourd'hui rend hommage au Mexique indigène, dans lequel il reconnaît les caractéristiques essentielles de son originalité nationale.

Mexico Mexico Mexico

"Les jardins flottants de Xochimilco" sont un des rares endroits calmes de la capitale. On s'y promène au fil de l'eau, poussé par un batelier.

 

Xochimilco signifie «le lieu où poussent les fleurs» en Nahuatl (la langue des Aztèques d’où viennent beaucoup de noms et de mots mexicains). Au temps où Mexico était bâtie sur un lac (avant l’arrivée des Espagnols), c’est ici que les Aztèques cultivaient l’essentiel de leur nourriture.

 

Aujourd’hui Xochimilco est un quartier composé de canaux d’eau douce où circulent des « trajineras » (des barques à fond plat). Ces embarcations comportent une table et des chaises et peuvent accueillir de 4 à 30 personnes.

 

Ce quartier est devenu un lieu de promenade privilégié pour les habitants de Mexico qui échappent ici au terrible trafic routier de la capitale. On y vient en famille ou entre amis y louer une trajinera et se laisser promener par un batelier. Les familles amènent avec elles de quoi faire un véritable repas à bord et les jeunes y organisent des fêtes qui réunissent parfois plusieurs bateaux.

Mexico Mexico Mexico
La Basilique de la Guadalupe est l'un des plus grands centres de pèlerinage au monde et voit défiler chaque année 14 millions de fidèles qui viennent se recueillir devant la tunique de Juan Diego. Il faut voir la ferveur de ces indiennes qui, fragiles et fluettes, souvent avec un enfant dans les bras, n'hésitent pas à traverser l'immense esplanade à genoux pour implorer ou remercier la "Guadalupe".
Mexico Mexico Mexico
Contact
Aucune partie de ce site ne peut être utilisée ou reproduite sans autorisation. Les liens simples vers toute page du site baudelet.net sont autorisés.
© Antre du Web 2016 - Tous droits réservés