Baudelet.net

Vientiane
Capitale du Laos

La légende veut que Vientiane se soit d'abord appelée Vieng Khaù "enceinte d'or", plus tard déformée en Vieng Tiane "enceinte de santal". Le roi Setthathirath fut le premier roi à en faire sa capitale en 1563. Il entoura la ville de fortifications, construisit son palais, le reliquaire du That Luang et le Wat Ho.

Vientiane

Vientiane

Vientiane

Le Pha That Luang est le symbole national, donc le monument le plus important du Laos, sa construction a débutée en 1566. Cet énorme stūpa de 45 mètres de hauteur est un reliquaire censé contenir des restes de Bouddha. Sa construction date du 16ème siècle à l'époque où le roi Setthathirath ordonna le transfert de la capitale du royaume de Lan Xang, de Luang Prabang à Vientiane. La flèche centrale, en forme de bulbe, ressemble à un bourgeon de lotus allongé et repose sur un dôme lui-même couronné d'une frise évoquant les pétales de celui-ci. Il a été redoré en 1995 à l'occasion du 20ème anniversaire de République démocratique et populaire du Laos (RDPL).

Vientiane

Vientiane

Vientiane

Le monastère royal Vat Sisaket qui est le plus beau et le plus vieux Temple de Vientiane, fait face au Palais présidentiel. Il a été édifié entre 1819 et 1824 sur l'ordre de Chao Anou, dernier roi de Vientiane. En 1827 et 1828, les Siamois mettent à sac la ville de Vientiane et contraignent une grande partie de la population à l'exil de l'autre côté du Mékong. La plupart des Temples sont alors détruits mais Vat Sisaket est épargné. L'activité religieuse s'y poursuivra tout au long du XIXe siècle malgré la désertion de la ville.

Vat Sisaket est aujourd'hui le seul Temple du royaume de Vientiane resté en son état d'origine. Il a été partiellement restauré dans les années 1920 grâce au Prince Phetsarath.

Il comprend un ensemble de bâtiments bien conservés :

• le ho tai, bibliothèque où étaient déposés les manuscrits.
• les kouti, logements des religieux, bonzes et novices.
• les deux that ou stūpa, monuments funéraires ou commémoratifs.
• le cloître, abritant une riche collection de statues de Bouddha.
• le sim, sanctuaire dont les peintures murales sont les plus anciennes de Vientiane.

Vientiane

Vientiane

Vientiane

Construit en 1565 par le roi Setthathirath, le Temple Ho Prakeo fut construit pour abriter le bouddha d'émeraude qu'il avait emporté du royaume de Lanna. En 1779 celui-ci a été volé par les siamois et se trouve aujourd'hui à Bangkok. Ce Temple fut rasé lors de la guerre lao-siamoise de 1828 et a été reconstruit entre 1936 et 1942. Depuis 1970 il est utilisé comme musée regroupant de magnifiques sculptures de bouddhas, des manuscrits sur feuilles de palmiers et des tambours de bronze en forme de grenouille.

Vientiane

Vientiane

Vientiane

Le Patuxai qui rappelle un arc de triomphe date de 1969.

Stupa à un carrefour.

Peinture Laotienne.

Contact
Aucune partie de ce site ne peut être utilisée ou reproduite sans autorisation. Les liens simples vers toute page du site baudelet.net sont autorisés.
© Antre du Web 2016 - Tous droits réservés