Baudelet.net

Tikal - Grand Place

Découvrez les Mayas
Les Mayas Les Mayas

 
Tikal
Photo Satellite de Tikal

 
 
Tikal

La Grand-Place (Plaza Mayor) constitue le cœur de Tikal. Sa proximité est annoncée par la vue postérieure du Temple I qui domine, de ses 52 mètres de haut, la Grand-Place Est. Le Temple I regarde le couchant de l’autre coté de la place et le Temple II qui lui fait face. Vers le nord s’élève l’escalier de la Terrasse nord (69 mètres de long) et derrière la terrasse, les Temples de l’acropole nord. 70 stèles ou autels s’alignent en files ou par groupes, sur la Place et la Terrasse. Les stèles lisses ou sculptées étaient, à l’origine, accompagnées d’offrandes cachées au-dessous ou près de leurs bases. Les offrandes consistaient  en objets en obsidienne ou en coquillage (les « excentriques »).

Les rangées de monuments de la Place Centrale, disposés à l’époque classique, étaient apparemment consacrées aux multiples Temples qui composent l’acropole nord. La question se pose souvent sur la signification des figures représentées. Souvent la stèle montre un personnage unique, debout richement vêtu. Il est de plus en plus avéré qu’il s’agit de personnages religieux qui gouvernèrent Tikal, successivement ou conjointement.

Photo d'Alfred Percival Maudslay (1881)    
 
Tikal Tikal Tikal
 

Temple I. Cette structure est connue sous le nom de Temple du Grand Jaguar, à cause d’un motif gravé sur l’un des linteaux. Cet édifice, exécuté en pierre calcaire, fut construit vers 700 après J.-C. Sa crête s’élève à 45 mètres au dessus de la Grand-Place. La pyramide est constituée de neuf terrasses échelonnées ; la dernière supporte une plate-forme qui sert de base à un Temple à trois chambres disposées l’une après l’autre. La crête ornementale perchée sur le toit du Temple s’élève sur deux plans différents séparés par un espace vide et vouté de façon à réduire le poids de l’ensemble. Le côté antérieur de la crête est terminé par des blocs de pierre formant un personnage assis. Usé par l’érosion, le personnage (sans doute un souverain) est aujourd’hui difficilement visible.

Le Temple I offre toutes les caractéristiques architecturales du Temple maya traditionnel : plusieurs plates-formes échelonnées avec des insertions compliquées et des moulures décorées, un escalier qui monte vers le sommet de la pyramide, une structure en plate-forme qui soutient le Temple proprement dit, ce dernier étant construit en  deux parties. Le Temple de la pyramide du Grand Jaguar comprend trois chambres étroites et jointes par une voûte en encorbellement, faite d’un assemblage de blocs de maçonnerie taillés. Elle est traversée par des poutres en bois dur, appelées « poutres de voûtes » faites en sapotillier.

Tikal

Tikal

Tikal

Temple II. En face du Temple I, de l’autre côté de la Grand-Place, le Temple II est sous plusieurs aspects, une version réduite du Temple I. Connu sous le nom du Temple des Masques, à cause de sa façade richement décorée, le Temple II consiste en une pyramide de trois terrasses au-dessus de laquelle repose une grande plate-forme qui soutient un Temple. L’escalier central qui donne accès à cette plate-forme est flanqué des deux côtés de deux grands masques dont les détails sont presque effacés. Aujourd’hui le Temple II s’élève à 38 mètres au dessus de la Place centrale, bien que sa hauteur originale, y compris la crête, doive avoir atteint 42 mètres. De même que le Temple I, le Temple II possède trois chambres étroites et voutées. La crête, magnifiquement ornementée, offre un motif central, abimé, en forme de visage. Ce Temple date à peu près de la même époque que le Temple I, c'est-à-dire vers 700 après J.-C.

Tikal

Tikal

Tikal

 

 
Contact
Aucune partie de ce site ne peut être utilisée ou reproduite sans autorisation. Les liens simples vers toute page du site baudelet.net sont autorisés.
© Antre du Web 2016 - Tous droits réservés