Baudelet.net

Le Sphinx de Gizeh

Pyramide de Khephren
Pyramide de Khephren

Sphinx de Gizeh
Photo Satellite

Pyramide de Kheops
Pyramide de Kheops

Egypte

Depuis l'Antiquité, la figure de l'homme lion a nourri l'imagination des artistes et inspiré les recherches des scientifiques. L'énigme du sphinx de Gizeh reste entière. Qui a ordonné la construction de la célèbre statue de lion à tête humaine ? Le pharaon Khephren ou le pharaon Kheops ? Qui ce géant haut de 19,8 mètres, son visage abîmé par le temps représente-t-il ? Quand a-t-il été érigé ? Pour certains, sa construction est contemporaine de celle des pyramides, bâties il y a 4500 ans.

Pour d'autres, les pyramides et le sphinx datent d'il y a 10 500 ans et ont été conçus selon un plan inspiré des astres. D'autres encore affirment avoir découvert sur le sphinx les traces d'une gigantesque crue : Noé serait-il le créateur de l'homme lion de pierre ? Des archéologues tentent de trouver un labyrinthe qui serait situé sous le sphinx. En effet, le voyant américain Edgar Cayce a évoqué, lors d'une transe, l'existence d'une chambre souterraine où serait conservée l'histoire secrète de l'humanité. Le découverte récente d'une tombe située à 30 mètres de profondeur relance le débat... Depuis des siècles, le mystère du sphinx de Gizeh reste toujours entier à ce jour.

Il représente la statue d'un lion couché à tête humaine et a été érigé entre 2500 et 2600 avant notre ère. Il représente le roi Khéphren divinisé. La tête est coiffée du nemès, le front était jadis orné d'un uraeus. Les carriers et les architectes du roi Khéphren utilisèrent pour tailler cette colossale figure un éperon rocheux qui subsistait tout près de là. Les dimensions sont impressionnantes hauteur 20 mètres, longueur 73 mètres, largeur du visage 4,15 mètres.

 
Sphinx de Gizeh Sphinx de Gizeh Sphinx de Gizeh
 

Le Sphinx était considéré d'abord comme l'effigie du roi Khéphren sous forme monumentale puis comme une image du dieu solaire Rê-Horakhty. Un événement important qui lui est attaché est commémoré sur une stèle déposée par Thoutmôsis IV (1401 -1390 av J -C ) entre ses pattes de lion. Cette stèle raconte qu'un jour, alors que le roi chassait dans les environs, il était venu se reposer au pied de la statue, très ensablée à cette époque Le dieu lui était alors apparu en songe et lui avait demandé de procéder au désensablement, en échange de quoi il lui assurerai la royauté sur l'égypte, ce qui fut effectivement accompli

Aujourd'hui la pollution et l'érosion éolienne dégradent la pierre, de plus le calcaire marneux est très sensible à l'humidité et la nappe phréatique est menaçante Une partie de l'épaule droite s'étant effondrée en 1988, son cou étant fragile, des travaux furent entrepris dès 1989, sous la direction de l'archéologue égyptien Zahi Hawass, ils durèrent huit ans.

à l'origine, il était recouvert d'un enduit coloré qui en modelait plus finement les détails. Son visage a été mutilé par les mamelouks qui le prirent pour cible pendant leurs exercices d'artillerie. Entre ses pattes se trouve une stèle gravée sur l'ordre de Thoutmôsis IV qui relate un rêve que fit le souverain : s'étant endormi là, il vit le sphinx lui apparaître en songe et lui promettre le royaume s'il le désensablait.

Gizeh

Immédiatement devant le sphinx se trouvent les ruines de deux Temples : celui du sphinx et le Temple de la vallée. On y accédait par un quai où s'amarraient les barques du Nil, en temps de crue ; un corridor étroit conduisait à une rampe qui menait au Temple funéraire adossé à la face est de la pyramide.

Gizeh

Contact
Aucune partie de ce site ne peut être utilisée ou reproduite sans autorisation. Les liens simples vers toute page du site baudelet.net sont autorisés.
© Antre du Web 2016 - Tous droits réservés