Gustave Caillebotte
Portrait de E.-J. Fontaine, Libraire (1885)
Collection Josefowitz, Lausanne


 
 
 
Peintures de Gustave Caillebotte Peintures de Gustave Caillebotte Portraits de Gustave Caillebotte Peintures Yerroises de Gustave Caillebotte Livres sur Gustave Caillebotte
 
Ce superbe crâne appartiendrait peut-être à Emile-Jean Fontaine, un parisien, ami et proche voisin de Caillebotte. Membre du Cercle de Voile de Paris, il participe comme l'artiste aux régates d'Argenteuil.

Si cette toile évoque le Portrait d'Henri Cordier exécuté deux ans auparavant - dans les deux tableaux, un homme figure dans un environnement de livres, plongé dans son travail d'écriture -, elle apparait beaucoup osée et audacieuse. Le personnage a en effet, une position tout à fait étonnante.

On retrouve dans ce tableau deux préoccupations majeures de l'artiste, qui sont là comme une signature : la composition en triangles et le jeu de clair-obscur.
 
Gustave Caillebotte - Portrait d'homme écrivant dans son bureau
 
[N° 334] Portrait de E.-J. Fontaine, Libraire (1885)
Huile sur Toile (H. 0,65; L. 0,82)
 
Vue de face, la masse de ce corps lourd et sombre dont la tête est rentrée dans les épaules, forme un triangle pesants sur la table, à l'intérieur duquel s'insère un deuxième triangle constitué du crâne et des longues mains expressives. Ces deux éléments essentiels sont mis en valeur par le contraste de la peau éclatante de lumière sur le vêtement noir.

La lumière, toujours issue chez Caillebotte d'une zone très sombre, est focalisée sur une ouverture, ici, l'ouverture de la pensée sortant de ses murs... Comme la fenêtre s'ouvrant sur la rue à la lumière toujours blanche, presque réverbérante, le cercle de ce crâne chauve détaché sur le carré de la bibliothèque, est un accès vers l'intellect.

L'artiste, pour exécuter ce portrait, n'a pas cherché à enjoliver son modèle. Cette matière grise qui travaille au rythme des légers traits colorés du crâne est enveloppée dans un corps particulièrement ingrat.
 
Portrait d'homme écrivant dans son bureau (1885)
 
 
Contact
Aucune partie de ce site ne peut être utilisée ou reproduite sans autorisation. Les liens simples vers toute page du site baudelet.net sont autorisés.
© Antre du Web 2016 - Tous droits réservés