Gustave Caillebotte
Périssoires sur l'Yerres (1877)
National Gallery of Art, Washington


 
 
 
Peintures de Gustave Caillebotte Peintures de Gustave Caillebotte Portraits de Gustave Caillebotte Peintures Yerroises de Gustave Caillebotte Livres sur Gustave Caillebotte
 
Dans cette toile réalisée sur la rivière de l'Yerres, à la hauteur de la propriété des Caillebotte, défilent sous nos yeux, telle une  pellicule cinématographique, ces charmants canotiers dans leur périssoire.

L'effet de mouvement est rendu par la coupure des embarcations maniables et fragiles, et par la proue effilée de la première, fendant le cadre et l'eau, qu'elle soulève de gerbes colorées, traitées en longues touches fortes et fragmentées.

L'intégration des figures dans un paysage, préoccupation des artistes impressionnistes, est ici parfaitement maitrisée : couleurs intégrées, touches longues, identiques au paysage, nonchalance et paresse dans un paysage paisible.
 
Gustave Caillebotte - Périssoires sur l'Yerres
 
[N° 87] Périssoires sur l'Yerres (1877)
Huile sur Toile (H. 0,89; L. 1,15)
 
On retrouve encore la note d'humour de Caillebotte, fréquente dans ses scènes de canotage, qui s'apparentait selon Kirk Varnedoe, au comique des films de Jacques Tati. Comme le réalisateur, le peintre se nourrit "d'une observation minutieuse de la réalité quotidienne". En effet, visage à demi caché sous le couvre-chef paillé, évocateur des casques coloniaux, membres raccourcis par la perspective, pieds souplement retournés, les personnages sont tous du même modèle et ne manquent pas de faire sourire.

Contrairement à d'autres tableaux du même motif, comme les Canotiers ramant sur l'Yerres ou le Canotier en chapeau haut-de-forme, le pagayeur du premier plan ne se dirige pas droit et laborieusement sur nous, mais file sur le côté avec facilité.
 
   
 
Contact
Aucune partie de ce site ne peut être utilisée ou reproduite sans autorisation. Les liens simples vers toute page du site baudelet.net sont autorisés.
© Antre du Web 2016 - Tous droits réservés