Gustave Caillebotte
Le Billard (1875-1876)
Collection particulière, Paris


 
 
 
Peintures de Gustave Caillebotte Peintures de Gustave Caillebotte Portraits de Gustave Caillebotte Peintures Yerroises de Gustave Caillebotte Livres sur Gustave Caillebotte
 
Réalisé dans le grand salon du rez-de-chaussée de la propriété d'Yerres, ce petit tableau (60x81 cm) est resté inachevé. Les formes de la partie de la toile demeurée vierge, laissent à penser que Caillebotte projetait de donner un adversaire au joueur qui n'a encore pour lâcher son coup, ni queue, ni boule. L'emplacement de la dernière lampe nécessaire à l'éclairage d'un billard apparait encore plus nettement.

La perspective trapézoïdale du billard, alignée sur la partie de plancher entourée du tapis rouge, fuit vers le fond de la pièce. Avec l'alignement oblique des plafonniers - le deuxième, plus petit et plus bas, accentuant le mouvement plongeant - elle donne au vaste salon sa véritable dimension.
 
Gustave Caillebotte - Le Billard
 
[N° 27] Le Billard (1875)
Huile sur Toile (H. 0,60; L. 0,81)
 
L'effet clair-obscur, le dialogue des vers et des rouges complémentaires, établissent une correspondance entre l'intérieur et l'extérieur. Le joueur concentré sur son coup, vu à contrejour n'est plus qu'une ombre chinoise figée. L'élément essentiel de vie est la torsade du chemin qui, avec les courbes des dossiers de chaise, rompt la géométrie des verticales et des obliques de la pièce.

La fantaisie du jardin à l'anglaise, gaiement coloré donne au tableau toute sa fraicheur et le coin du ciel bleu que dévoilent les feuillages est une ouverture vers l'infini.
 
 
Contact
Aucune partie de ce site ne peut être utilisée ou reproduite sans autorisation. Les liens simples vers toute page du site baudelet.net sont autorisés.
© Antre du Web 2016 - Tous droits réservés