Gustave Caillebotte
Canotiers ramant sur l'Yerres (1877)
Collection particulière, Paris


 
 
 
Peintures de Gustave Caillebotte Peintures de Gustave Caillebotte Portraits de Gustave Caillebotte Peintures Yerroises de Gustave Caillebotte Livres sur Gustave Caillebotte
 
Comme dans deux autres de ses tableaux, Canotiers sur l'Yerres et Canotier au chapeau haut-de-forme, dans une barque coupée par le cadre, les rameurs apparaissent en gros plan.

Dans ce tableau qui ne manque pas d'humour, on est particulièrement saisi par la puissance qui se dégage de ce canotier surgi du bas de la toile et dont la face est masquée par le chapeau. "Qu'est-ce qu'il peut bien faire" ? ironisera la légende du dessin-charge de Draner. 
 
Gustave Caillebotte - Canotiers ramant sur l'Yerres
 
[N° 89] Canotiers ramant sur l'Yerres (1877)
Huile sur Toile (H. 0,81; L. 1,16)
 
Sans doute, en pratiquant de canotage, Caillebotte préfère-t-il mettre en relief la force et l'énergie, là ou Manet aurait décrit la promenade amoureuse, En bateau en 1874, là où Marie Cassatt aurait représenté la balade sereine d'une femme promenant son enfant "tiré" par le prêtre du village - Boating party en 1894 -, où Monet se serait attaché à peindre la douce indolence de trois femmes canotant à Giverny - La barque à Giverny en 1887 -, et Renoir celle de deux autres égrenant les heures au gré de l'eau, La sortie à Asnières en 1879.
 
 
Contact
Aucune partie de ce site ne peut être utilisée ou reproduite sans autorisation. Les liens simples vers toute page du site baudelet.net sont autorisés.
© Antre du Web 2016 - Tous droits réservés