Baudelet.net

Basilique du Sacré-Coeur

Basilique du Sacré-Coeur
Photo Satellite Sacré Coeur

Montmartre, c'est également la Basilique du Sacré-Coeur, la construction d'un sanctuaire dont le site est situé en haut d'une colline.

Sacré-Coeur

L'archevêque de Paris, Monseigneur Guibert choisira ce lieu. Profitant d'une majorité de députés réactionnaires et catholiques à l'Assemblée Nationale, l'association du Vœu national obtint en 1873, le vote d'une loi approuvant la construction du Sacré-Coeur. Les difficultés de construction, à cause  des carrières du sous-sol de la butte, retardent l'achèvement du Sacré-Coeur.

La basilique est inaugurée en 1891, le dôme en 1899 et le campanile en 1912. Ne pouvant empêcher la construction de ce sanctuaire, ses adversaires, Clémenceau en tête, placèrent à ses pieds et à son chevet une rue et une statue du chevalier de La Barre, victime à 19 ans de l'intolérance catholique, exécuté en 1766 après avoir profané un crucifix.

Les architectes parmi lesquels Paul Abadie (1812-1884), architecte de la Basilique, y firent creuser 83 puits de 38 mètres de profondeur, reliés entre eux par des arcs. Le financement de l'édifice représentant 40 millions de francs or, fut assuré par une souscription nationale.

 Sacré-Coeur

Construite dans le style romano-byzantin, sur le modèle de la cathédrale Saint-Front de Périgueux, la basilique ne fut terminée qu'en 1919.

Derrière le choeur, la campanile possède la plus grosse cloche du monde "la Savoyarde", qui pèse 17535 kilos. Elle fut transportée par un convoi spécial tiré par 28 chevaux, escortée par le peuple avec les flambeaux, et arrivée à Montmartre dans la nuit du 16 octobre 1895.

Sacré-Coeur

Il fut décidé d'établir devant la Basilique, un square en pente rachetant les 50 mètres de différence de niveau entre le boulevard et la butte et d'ouvrir largement ce square sur le boulevard en abattant le pâté de maisons qui en masque l'aspect. L'étude du projet fut confiée à Jean Formigé, qui avec l'aide de Bévière, établit un grand projet de jardin en pente, aboutissant par des rampes et des emmarchements simplement disposés, d'abord à un grand château d'eau, puis à l'esplanade qui précède la Basilique.

 
Sacré-Coeur Sacré-Coeur Sacré-Coeur
 
Abesses, Lamarck Caulaincourt, Blanche ou Pigalle
 
Contact
Aucune partie de ce site ne peut être utilisée ou reproduite sans autorisation. Les liens simples vers toute page du site baudelet.net sont autorisés.
© Antre du Web 2016 - Tous droits réservés