Baudelet.net

Cimetière du Père-Lachaise

Cimetière du Père-Lachaise
Photo Satellite Père Lachaise
Cimetière du Père-Lachaise

François d'Aix, Seigneur de La Chaise, est né le 25 août 1624 au château d'Aix sur la paroisse de Saint-Martin-la-Sauveté dans la Loire, et mort le 20 janvier 1709 à Paris. Plus connu sous le nom de Père Lachaise, ce jésuite fut le confesseur du roi Louis XIV.

Fils de Georges d'Aix, seigneur de La Chaise, et de Renée de Rochefort, il était, par son ascendance maternelle, petit-neveu du Père Coton, confesseur d'Henri IV.

C'est en 1675 qu'il devint à son tour confesseur du roi en la personne de Louis XIV. Il exerça sur celui-ci une influence modératrice dans la lutte contre le jansénisme et de nombreux seigneurs tentaient d'approcher le roi par son intermédiaire.

Les terres qu'il possédait au Mont-Louis, à proximité du Paris d'alors, furent largement étendues par la générosité du souverain. Cela permit près d'un siècle après la mort du Père Lachaise de disposer d'un terrain assez vaste pour constituer le premier cimetière civil de Paris.

Le cimetière du Père-Lachaise est le plus grand cimetière de Paris et l'un des plus célèbres dans le monde. Il se situe dans le XXe arrondissement.

Au début du XIX
e siècle, plusieurs nouveaux cimetières remplacèrent les anciens de Paris. Hors des limites de la capitale furent créés le cimetière de Montmartre au nord, le cimetière du Père-Lachaise à l'est, le cimetière de Montparnasse au sud et, au cœur de la ville, le cimetière de Passy.

La conception du Père-Lachaise a été confiée à l'architecte néo-classique Alexandre Théodore Brongniart en 1803. Ce dernier en tant qu'inspecteur général en chef de la deuxième section des travaux publics du département de la Seine et de la ville de Paris. Brongniart en dessinera les grands axes et projettera des monuments funéraires dont aucun ne sera réalisé, à l'exception de la sépulture de la famille Greffuhle, au style néo-gothique épuré. La chapelle et le portail principal est conçu par l'architecte néoclassique étienne-Hippolyte Godde. Depuis son ouverture, le Père-Lachaise a connu cinq agrandissements : en 1824, 1829, 1832, 1842 et 1850.
Ceux-ci lui ont permis de passer de 17 hectares 58 ares à 43 hectares 93 ares pour 70 000 tombes, 5 300 arbres, une centaine de matous replets, une vraie volière d'oiseaux et deux millions de visites.
Cimetière du Père-Lachaise

Cimetière du Père-Lachaise

Le cimetière a reçu sa dénomination en hommage à François d'Aix de La Chaise (1624-1709), dit le Père La Chaise, confesseur du roi de France Louis XIV, qui exerça une influence modératrice sur celui-ci dans la lutte contre le jansénisme.

Le 21 mai 1804, le cimetière fut officiellement ouvert par une première inhumation ; celle d'une petite fille de cinq ans. Mais le cimetière n'avait pas la faveur des Parisiens, qui rechignaient à se faire enterrer sur des hauteurs, de plus, hors de Paris. Ce n'est que suite à quelques transferts d'ossements prestigieux que l'élite parisienne l'accepta.

Au sud du cimetière se trouve le mur des Fédérés, contre lequel 147 communards, dirigeants de la Commune de Paris, furent fusillés le 28 mai 1871 après la chute de ce gouvernement insurrectionnel.

Père-Lachaise, Philippe-Auguste ou Gambetta.

 
Contact
Aucune partie de ce site ne peut être utilisée ou reproduite sans autorisation. Les liens simples vers toute page du site baudelet.net sont autorisés.
© Antre du Web 2016 - Tous droits réservés